Photo Comment bâtir une culture de non-violence et de paix ?

Comment bâtir une culture de non-violence et de paix ?

À travers l'histoire, les guerres ont toujours été des moyens privilégiés par l'homme pour régler leurs disputes. Le monde d'aujourd'hui est également caractérisé par la guerre, la violence, le trouble et la confusion. Est-ce alors utopique d'espérer que le monde soit en paix un jour ?

L'ambassadeur de la paix Prem Rawat affirme avec conviction que la paix est possible et que chaque individu peut trouver la paix en lui-même. Il existe des moyens pour parvenir à la paix dans le monde. Cet article peut vous aider à savoir entre autres comment bâtir une culture de non-violence et de paix.

Recherche de la paix intérieure

La culture de la paix et par conséquent de la non-violence commence dans le quotidien de chacun. Il faut apprendre à être en paix avec soi-même, ses proches et son entourage pour pouvoir rayonner dans le monde. La recherche de la paix intérieure peut se révéler longue et difficile. Il faut donc s'armer de patience et de volonté. Elle exige également de lâcher prise et de procéder à la connaissance de soi même. Il s'agit de déterminer son estime de soi et de pouvoir cultiver la non-violence et la paix.

L'estime de soi consiste en effet à analyser ses qualités, ses aptitudes et son savoir-faire, mais également la perception de ses faiblesses et de ses limites. Cette connaissance permet de se prémunir contre les jugements, la peur de l'échec et de pouvoir s'affirmer aux autres. L'estime de soi est un moyen de cultiver la non-violence et la paix, car elle peut croître avec la communication.

Le respect des différences, la coopération, la connaissance d'autres personnes, d'autres cultures et de soi-même. Elle implique également d'apprendre à interagir avec les autres et de ne pas faire de jugement.

L'enjeu de l'éducation

L'éducation est le moyen le plus efficace pour bâtir une culture de non-violence et de paix. Elle est en effet primordiale pour le renforcement des bases de la tolérance, la réduction de la discrimination et de la violence. Agir sur l'éducation des jeunes et des enfants peut engendrer le bien être et éviter des violences. Il faut apprendre aux enfants dès leur plus jeune âge à adopter la non-violence et à la cultiver en grandissant.

Il faut faire en sorte de leur faire comprendre la violence ainsi que l'histoire de la non-violence. L'éducation peut permettre de prévenir toutes les formes de violence et par conséquent favoriser un climat harmonieux et améliorer la réussite scolaire.

Le Programme d'éducation pour la paix de Prem Rawat en est un parfait exemple. Il est utilisé avec succès en Côte d'Ivoire et en Espagne. Pour plus d'information sur le sujet, consulter le site https://www.tprf.org/fr/prem-rawat.

L'éducation à la culture de la paix peut prévenir la violence et la radicalisation. Elle peut en effet substituer le dialogue et la considération à la violence, mais aussi favoriser le respect et la créativité. Elle peut en outre favoriser :

  • La protection des enfants contre certaines violences telles que les insultes, les coups, le harcèlement, etc. ;
  • La prévention du fanatisme des jeunes ;
  • La prévention des discours démagogiques et des manipulations incitant les jeunes à la violence.